Méditation biblique: Roi des rois

Lecture : 1.Rois11/29-36: 29  « Dans ce temps-là, Jéroboam, étant sorti de Jérusalem, fut rencontré en chemin par le prophète Achija de Silo, revêtu d’un manteau neuf. Ils étaient tous deux seuls dans les champs. 30Achija saisit le manteau neuf qu’il avait sur lui, le déchira en douze morceaux, 31et dit à Jéroboam: Prends pour toi dix morceaux! Car ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël: Voici, je vais arracher le royaume de la main de Salomon, et je te donnerai dix tribus. 32Mais il aura une tribu, à cause de mon serviteur David, et à cause de Jérusalem, la ville que j’ai choisie sur toutes les tribus d’Israël. 33Et cela, parce qu’ils m’ont abandonné, et se sont prosternés devant Astarté, divinité des Sidoniens, devant Kemosch, dieu de Moab, et devant Milcom, dieu des fils d’Ammon, et parce qu’ils n’ont point marché dans mes voies pour faire ce qui est droit à mes yeux et pour observer mes lois et mes ordonnances, comme l’a fait David, père de Salomon. 34Je n’ôterai pas de sa main tout le royaume, car je le maintiendrai prince tout le temps de sa vie, à cause de David, mon serviteur, que j’ai choisi, et qui a observé mes commandements et mes lois. 35Mais j’ôterai le royaume de la main de son fils, et je t’en donnerai dix tribus; 36je laisserai une tribu à son fils, afin que David, mon serviteur, ait toujours une lampe devant moi à Jérusalem, la ville que j’ai choisie pour y mettre mon nom. 37Je te prendrai, et tu régneras sur tout ce que ton âme désirera, tu seras roi d’Israël. »

Contexte : Cette épisode se déroule dans les vieux jours, du roi Salomon, fils du roi David.

Après avoir au tout début de son règne demandé à l’Eternel son soutien pour diriger le peuple d’Israël : 1.Rois3/7-14 : « 7Maintenant, Eternel mon Dieu, tu as fait régner ton serviteur à la place de David, mon père; et moi je ne suis qu’un jeune homme, je n’ai point d’expérience. 8Ton serviteur est au milieu du peuple que tu as choisi, peuple immense, qui ne peut être ni compté ni nombré, à cause de sa multitude. 9Accorde donc à ton serviteur un cœur intelligent pour juger ton peuple, pour discerner le bien du mal! Car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux?
10
Cette demande de Salomon plut au Seigneur. 11Et Dieu lui dit: Puisque c’est là ce que tu demandes, puisque tu ne demandes pour toi ni une longue vie, ni les richesses, ni la mort de tes ennemis, et que tu demandes de l’intelligence pour exercer la justice, 12voici, j’agirai selon ta parole. Je te donnerai un cœur sage et intelligent, de telle sorte qu’il n’y aura eu personne avant toi et qu’on ne verra jamais personne de semblable à toi. 13Je te donnerai, en outre, ce que tu n’as pas demandé, des richesses et de la gloire, de telle sorte qu’il n’y aura pendant toute ta vie aucun roi qui soit ton pareil. 14Et si tu marches dans mes voies, en observant mes lois et mes commandements, comme l’a fait David, ton père, je prolongerai tes jours. », Salomon, après 40 ans de règne où son peuple connaîtra la prospérité, la paix et l’unité nationale, entraînera son pays dans la division à cause de son péché : 1.Rois11/1-2,4,9-13 : « 1Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de Pharaon: des Moabites, des Ammonites, des Edomites, des Sidoniennes, des Héthiennes,2appartenant aux nations dont l’Eternel avait dit aux enfants d’Israël: Vous n’irez point chez elles, et elles ne viendront point chez vous; elles tourneraient certainement vos cœurs du côté de leurs dieux.

4A l’époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d’autres dieux; et son cœur ne fut point tout entier à l’Eternel, son Dieu, comme l’avait été le cœur de David, son père.

9L’Eternel fut irrité contre Salomon, parce qu’il avait détourné son cœur de l’Eternel, le Dieu d’Israël, qui lui était apparu deux fois. 10Il lui avait à cet égard défendu d’aller après d’autres dieux; mais Salomon n’observa point les ordres de l’Eternel. 11Et l’Eternel dit à Salomon: Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n’as point observé mon alliance et mes lois que je t’avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur (Jéroboam). 12Seulement, je ne le ferai point pendant ta vie, à cause de David, ton père. C’est de la main de ton fils que je l’arracherai. 13Je n’arracherai cependant pas tout le royaume; je laisserai une tribu à ton fils, à cause de David, mon serviteur, et à cause de Jérusalem, que j’ai choisie. »

Quel gâchis ! Quelle triste fin… Pourtant Dieu avait averti son peuple par l’entremise de son serviteur Samuel du danger d’être guidé par un régime royaliste plutôt que par Dieu lui-même mais le peuple avait agi par orgueil pour être comme les autres nations plutôt que de s’en démarquer : 1 Samuel.8/4-22 : « 4Tous les anciens d’Israël s’assemblèrent, et vinrent auprès de Samuel à Rama. 5Ils lui dirent: Voici, tu es vieux, et tes fils ne marchent point sur tes traces; maintenant, établis sur nous un roi pour nous juger, comme il y en a chez toutes les nations.6Samuel vit avec déplaisir qu’ils disaient: Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel pria l’Eternel. 7L’Eternel dit à Samuel: Ecoute la voix du peuple dans tout ce qu’il te dira; car ce n’est pas toi qu’ils rejettent, c’est moi qu’ils rejettent, afin que je ne règne plus sur eux. 8Ils agissent à ton égard comme ils ont toujours agi depuis que je les ai fait monter d’Egypte jusqu’à ce jour; ils m’ont abandonné, pour servir d’autres dieux. 9Ecoute donc leur voix; mais donne-leur des avertissements, et fais-leur connaître le droit du roi qui régnera sur eux.
10
Samuel rapporta toutes les paroles de l’Eternel au peuple qui lui demandait un roi. 11Il dit: Voici quel sera le droit du roi qui régnera sur vous. Il prendra vos fils, et il les mettra sur ses chars et parmi ses cavaliers, afin qu’ils courent devant son char; 12il s’en fera des chefs de mille et des chefs de cinquante, et il les emploiera à labourer ses terres, à récolter ses moissons, à fabriquer ses armes de guerre et l’attirail de ses chars. 13Il prendra vos filles, pour en faire des parfumeuses, des cuisinières et des boulangères. 14Il prendra la meilleure partie de vos champs, de vos vignes et de vos oliviers, et la donnera à ses serviteurs. 15Il prendra la dîme du produit de vos semences et de vos vignes, et la donnera à ses serviteurs. 16Il prendra vos serviteurs et vos servantes, vos meilleurs bœufs et vos ânes, et s’en servira pour ses travaux. 17Il prendra la dîme de vos troupeaux, et vous-mêmes serez ses esclaves. 18Et alors vous crierez contre votre roi que vous vous serez choisi, mais l’Eternel ne vous exaucera point.19Le peuple refusa d’écouter la voix de Samuel. Non! dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous, 20et nous aussi nous serons comme toutes les nations; notre roi nous jugera il marchera à notre tête et conduira nos guerres. 21Samuel, après avoir entendu toutes les paroles du peuple, les redit aux oreilles de l’Eternel. 22Et l’Eternel dit à Samuel: Ecoute leur voix, et établis un roi sur eux. Et Samuel dit aux hommes d’Israël: Allez-vous-en chacun dans sa ville. » D’autre part, Dieu dans sa prescience avait prévenu au temps de Moïse dans sa parole des conséquences désastreuses si le roi se laissait aller à certaines tentations : Deut.18/14-20 : « 14Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne, lorsque tu le posséderas, que tu y auras établi ta demeure, et que tu diras: Je veux mettre un roi sur moi, comme toutes les nations qui m’entourent, – 15tu mettras sur toi un roi que choisira l’Eternel, ton Dieu, tu prendras un roi du milieu de tes frères, tu ne pourras pas te donner un étranger, qui ne soit pas ton frère. 16Mais qu’il n’ait pas un grand nombre de chevaux; et qu’il ne ramène pas le peuple en Egypte pour avoir beaucoup de chevaux; car l’Eternel vous a dit: Vous ne retournerez plus par ce chemin-là. 17Qu’il n’ait pas un grand nombre de femmes, afin que son cœur ne se détourne point; et qu’il ne fasse pas de grands amas d’argent et d’or.
18Quand il s’assiéra sur le trône de son royaume, il écrira pour lui, dans un livre, une copie de cette loi, qu’il prendra auprès des sacrificateurs, les Lévites. 19Il devra l’avoir avec lui et y lire tous les jours de sa vie, afin qu’il apprenne à craindre l’Eternel, son Dieu, à observer et à mettre en pratique toutes les paroles de cette loi et toutes ces ordonnances; 20afin que son cœur ne s’élève point au-dessus de ses frères, et qu’il ne se détourne de ces commandements ni à droite ni à gauche; afin qu’il prolonge ses jours dans son royaume, lui et ses enfants, au milieu d’Israël. »

Pourtant Dieu trouva un roi selon son cœur : David (bien-aimé) natif de Bethléhem de Juda. Malgré sa faiblesse qui occasionna une guerre au sein même de sa famille et qui dégénéra en guerre civile avec pour adversaire son fils Absalom, David fut fidèle à Dieu au point qu’on peut lire ce verset : « L’Eternel s’est choisi un homme selon son cœur. » (1.Samuel13/14). Il fut le roi de tout Israël, reconnu à l’unanimité (2Samuel.5/1-3). C’est par son intermédiaire qu’il donna à Israël sa capitale religieuse :Jérusalem (2Samuel.5/6-9). Et Dieu promit à David : « 16Ta maison et ton règne seront pour toujours assurés, ton trône sera pour toujours affermi. 17Nathan rapporta à David toutes ces paroles et toute cette vision. » (2Samuel.7/16).

David avait accumulé les matériaux et le financement nécessaires pour la construction du Temple qui serait confiée à son fils Salomon. Par le prophète Gad, David reçu l’ordre d’acheter l’aire de battage d’Aravna le Jébusien (2 Samuel.24/18) à l’endroit même où Salomon construirait le Temple (1Chr.3/1) appelé le Mont Morija à l’endroit précis où Abraham se rendit pour sacrifier son fils Isaac (Gen.22/2).

Or le péché de Salomon avait occasionné la construction de haut lieu qui faisait concurrence à la cité de Dieu : Jérusalem, la ville que Dieu avait choisie pour y mettre son nom. Ainsi, les étrangers de passage purent y célébrer leurs cultes sans prêter une attention particulière au Dieu d’Israël :

1 Rois.11/ 7-8 : « 7Alors Salomon bâtit sur la montagne qui est en face de Jérusalem un haut lieu pour Kemosch, l’abomination de Moab, et pour Moloc, l’abomination des fils d’Ammon. 8Et il fit ainsi pour toutes ses femmes étrangères, qui offraient des parfums et des sacrifices à leurs dieux. »De ce fait, Israël passait à côté de sa vocation d’être une bénédiction pour les nations : Gen.17/6 :  « 6Je te rendrai fécond à l’infini, je ferai de toi des nations; et des rois sortiront de toi. » , Gen.22/18 : « 18Toutes les nations de la terre seront bénies en ta postérité, parce que tu as obéi à ma voix. »

Ainsi Dieu s’irrita contre Salomon et divisa Israël en deux parties : 1 Rois.11/30-32 : « 30Achija saisit le manteau neuf qu’il avait sur lui, le déchira en douze morceaux, 31et dit à Jéroboam: Prends pour toi dix morceaux! Car ainsi parle l’Eternel, le Dieu d’Israël: Voici, je vais arracher le royaume de la main de Salomon, et je te donnerai dix tribus. 32Mais il aura une tribu, à cause de mon serviteur David, et à cause de Jérusalem, la ville que j’ai choisie sur toutes les tribus d’Israël. »

Après le schisme survenu en 931 / 930 av J.C , le peuple de Dieu connaîtra une succession de rois qui pour certains firent tantôt mal aux yeux de l’Eternel, et d’autres qui étaient droits aux yeux de l’Eternel. Malheureusement, cette instabilité spirituelle aboutit à deux déportations dont l’une en 722 av .J.C pour le royaume d’Israël par les Assyriens et l’autre en 586/587.av.J.C par la prise de Jérusalem par les Babyloniens. Alors que le royaume d’Israël connaîtra une succession de 19 rois de 9 dynasties, Dieu est resté fidèle à la dynastie de David qui comprenait 22 rois de Juda.

Conclusion

La prophétie d’Achija se réalisa et le royaume unifié dura à peine plus d’un siècle mais Dieu n’avait pas dit son dernier mot car si Sédécias fut le dernier roi du royaume de Juda qui connut une fin tragique, Dieu tint parole auprès de son serviteur David. En effet, Esaïe fit cette prophétie : Esaïe.11/1-2 :  « 1Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï, Et un rejeton naîtra de ses racines.
2L’Esprit de l’Eternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Eternel. » Or on peut lire dans la généalogie de l’Evangile qu’Isaï était le père de David : Mat.1/1,6 : « 1Généalogie de Jésus-Christ, fils de David, fils d’Abraham. 6Isaï engendra David […] » Esaïe ajoutera : Esaïe.9/6 : « 6Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.
7Donner à l’empire de l’accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, Dès maintenant et à toujours: Voilà ce que fera le zèle de l’Eternel des armées. » Ainsi Christ, étant fils de David selon la chair, permit à la prophétie de se réaliser : « 16Ta maison et ton règne seront pour toujours assurés, ton trône sera pour toujours affermi. »

Mais avant l’accomplissement de cette deuxième venue qui parle de la gloire de notre Seigneur, notre Sauveur devait être crucifié hors des murailles de Jérusalem avec pour inscription au-dessus de sa croix : Jean.19/19 : « 19Pilate fit une inscription, qu’il plaça sur la croix, et qui était ainsi conçue: Jésus de Nazareth, roi des Juifs. »afin d’offrir au monde entier le pardon de ses péchés et de créer un nouveau peuple : 1 Pierre.2/9 : « un peuple choisi, des prêtres royaux, une nation sainte, un peuple racheté afin de proclamer les louanges de celui qui vous a appelés des ténèbres à sa merveilleuse lumière. » à la louange du Roi des rois : « Apocalypse 5:13 Et toutes les créatures qui sont dans le ciel, sur la terre, sous la terre, sur la mer, et tout ce qui s’y trouve, je les entendis qui disaient: A celui qui est assis sur le trône, et à l’agneau, soient la louange, l’honneur, la gloire, et la force, aux siècles des siècles! »

-Patrick

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s