Méditation biblique: Les attentes de Dieu pour cette nouvelle année

Michée.6/8 : « 8On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien; Et ce que l’Eternel demande de toi, C’est que tu pratiques la justice, Que tu aimes la miséricorde, Et que tu marches humblement avec ton Dieu. »

Contexte :

Michée est un prophète du 8ème siècle avant Jésus-Christ. La situation morale, sociale et spirituelle des deux royaumes est déplorable : mensonges, violences, injustices sociales, pot-de-vin, immoralité, persécution des pauvres :

Michée.2/1-2 : «  1Malheur à ceux qui méditent l’iniquité et qui forgent le mal Sur leur couche! Au point du jour ils l’exécutent, Quand ils ont le pouvoir en main.
2
Ils convoitent des champs, et ils s’en emparent, Des maisons, et ils les enlèvent; Ils portent leur violence sur l’homme et sur sa maison, Sur l’homme et sur son héritage.

Michée.3/1,10-11 : « 1Je dis: Ecoutez, chefs de Jacob, Et princes de la maison d’Israël! N’est-ce pas à vous à connaître la justice?2Vous haïssez le bien et vous aimez le mal;10Vous qui bâtissez Sion avec le sang, Et Jérusalem avec l’iniquité!
11
Ses chefs jugent pour des présents, Ses sacrificateurs enseignent pour un salaire, Et ses prophètes prédisent pour de l’argent; Et ils osent s’appuyer sur l’Eternel, ils disent: L’Eternel n’est-il pas au milieu de nous? Le malheur ne nous atteindra pas.

Michée.6/12 :  « 12Ses riches sont pleins de violence, Ses habitants profèrent le mensonge, Et leur langue n’est que tromperie dans leur bouche. »

Cette situation est toujours d’actualité au XXIème.

Nous le constatons par la brochure de l’association Portes Ouvertes avec les églises persécutées mais pas seulement.

Une enquête L’international Bar Association’s Human Rights Institute (IBAHRI), connue pour ses actions de promotion, de protection et de respect des droits de l’Homme a récemment mis en avant l’étude : La fragilité de l’indépendance de la justice dans le monde. Selon l’auteur, cette fragilité de l’ indépendance a trois causes principales : l’ingérence politique (Pression des politiques sur les juges, une réduction des financements alloués à la justice, l’existence de mauvais juges (incompétences, corruption).

Pourtant cet appel de Michée s’adresse non seulement aux puissants mais à nous aussi enfants de Dieu.

Pourquoi ?

  1. Nous sommes créés à l’image de Dieu : Gen.1/26 : « Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, »
  2. La bonté, la justice et la miséricorde sont les qualités morales de notre Seigneur. Or nous chrétiens qui appartenons à la famille de Dieu, nous nous devons de refléter à notre niveau, où que nous soyons les qualités de notre Père.

Voyons ensemble la significations de ces qualités  :

  1. La justice : C’est ce qui est équitable pour tous.

La justice française s’organise autour de principes fondamentaux établis dans la Constitution: la garantie d’un accès aux tribunaux pour tous les citoyens et la garantie d’un procès équitable.

L’idée de la justice est de pratiquer ce qui est conforme au droit afin de contribuer à la paix entre les citoyens.

Pratiquer la justice se retrouve autant dans les rouages politiques, sociales, économiques de notre société que dans nos simples relations de voisinage, professionnelles et familiales.

C’est la qualité de notre Dieu, notre Seigneur : Esaïe.30/18 : « l’Eternel est un Dieu juste ». Il exige la justice des hommes : Ps.82/3-4 : « 3Rendez justice au faible et à l’orphelin, Faites droit au malheureux et au pauvre, 4Sauvez le misérable et l’indigent, Délivrez-les de la main des méchants. » Jacq.5/6 : « Vous avez condamné, vous avez tué le juste, qui ne vous a pas résisté. »

  1. La miséricorde : C’est la sensibilité aux malheur de son prochain. C’est de s’occuper de ceux qui sont dans la détresse. Dans l’A.T le verbe en hébr. (raam) signifie brûler de compassion ou de tendresse pour quelqu’un qui se trouve dans la difficulté, la faiblesse ou la souffrance.

L’A.T affirme que Dieu est miséricordieux : Ps. 116/5-6 : « 5L’Eternel est miséricordieux et juste, Notre Dieu est plein de compassion;6L’Eternel garde les simples; J’étais malheureux, et il m’a sauvé. »

Dans l’épitre aux Hébreux, Jésus est décrit comme étant plein de miséricorde, car il fait l’expiation des péchés du monde : Hb.2/17 : « il a dû être rendu semblable en toutes choses à ses frères, afin qu’il fût un souverain sacrificateur miséricordieux et fidèle dans le service de Dieu, pour faire l’expiation des péchés du peuple; »

Les disciples de Jésus doivent aussi exercer la miséricorde comme le Père : Lc.6/36 : « 36Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. »

  1. L’humilité :La racine de ce mot est l’humus du latin qui signifie sol, la terre. La bible dit : Gen.2/7 : « 7L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint un être vivant. »

L’humilité est un attribut de Jésus : Mt.11/29 : « 28Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. 29Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur; et vous trouverez du repos pour vos âmes. 30Car mon joug est doux, et mon fardeau léger. »

Conclusion :

A l’aube de cette nouvelle année rien de nouveau pour les enfants de Dieu. Alors que chaque année en France et dans le monde les hommes se souhaitent toutes sortes de vœux de bonne santé, de prospérité, de succès, les enfants de Dieu s’exhortent à incarner les qualités de notre divin roi. Que le bien et la pratique du bien selon le commandement du Seigneur soit notre prière pour cette nouvelle année : Gal.6/9 : « Ne nous lassons pas de faire le bien; car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas. »

-Patrick

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s